SocialUp X Innov’Hg 2019

18 au 23 mars 2019
6 jours pour co-construire demain

Concept

Durant l’Open Geneva 2019, l’Hospice général a organisé sa 3ème édition dans son tout nouvel espace de co-création situé au 14, Glacis de Rive :

c’était le SocialUp X Innov’Hg.

Pour cette 3ème édition, nous avons proposé aux collaborateurs de l’institution de participer à fond à ce festival de l’innovation ouverte. Et, pour développer la démarche collaborative, nous avons invité les passionnés de hackathons et d’innovation sociale à nous rejoindre.

Comment ?

  • En apportant leur expertise à des projets développés durant les précédentes éditions du SocialUp (approfondissement sur des axes spécifiques)
  • En apportant leur expertise à des porteurs d’idées de l’Hospice général pour passer de l’idée au projet
  • En participant à nos 4 sprints SCRUM sur la thématique Idées & Co à l’Hospice général
  • En assistant à notre conférence dans le cadre du Forum Genève 2050 ou aux conférences de nos partenaires
  • En inscrivant leurs enfants à une initiation à l’entrepreneuriat avec notre partenaire WeStart le mercredi après-midi

Hormis pour la conférence du 22 mars, sur le thème “L’Aide sociale de demain”, les équipes ont travaillé dans cet espace de co-création.

Les porteurs de projet ayant besoin de compétences spécifiques, nous avions demandé lors de l’inscription quelques informations sur l’expérience ou un lien sur le profil LinkedIn des personnes souhaitant s’inscrire.

Quelques chiffres

  • 7 projets
  • 30 participants invités
  • 4 coachs
  • 6 jours de réflexion

Acte 1 : Cette année, des participants des éditions 2017 et 2018 du SocialUp revenaient et invitaient les participants à approfondir
un ou plusieurs aspects de leurs projets

Durée des défis : 1 jour par projet entre le 18 et le 23 mars 

Créé!

Un projet né au SocialUp week-end 2017, La (ré)insertion professionnelle des bénéficiaires 50+

Depuis, Sabina Cervoni, porteuse du projet et Nadia Ourrad, à l’Unité d’insertion sociale et professionnelle de l’Hospice général, ont mené un travail de fond. Dernière étape en date : une étude auprès des professionnels du social, des PME et de bénéficiaires de plus de 50 ans.

Date et contenu du défi – 1ère partie (sur invitation, réservé aux collaborateurs de l’Hospice général) : mardi 19 mars, de 10h à 12h

  • Présentation du projet SocialUp 2017 et son évolution en 2019
  • Identification des actions à mettre en œuvre
  • Echange sur les résultats de l’étude

Date et contenu du défi – 2ème partie (ouvert au public, sur inscription) : mardi 19 mars, de 14h à 16h
Contact entreprise : ALTERUM se présente. Une entreprise innovante et humaine d’aide aux personnes âgées à domicile réalisée par les seniors

Share Up!

Une association sans but lucratif dont l’objectif est de valoriser et promouvoir la diversité culturelle et une meilleure intégration à Genève, en encourageant et facilitant rencontres, partages et amitiés interculturelles durables entre personnes migrantes et genevoises. Share Up ! aide des binômes à se constituer autour de passions communes. www.facebook.com/shareupgeneve/

Date du défi : vendredi 22 mars, de 9h à 16h45
Expertise recherchée pour :

  • Conseils pour la rédaction du rapport annuel
  • Conseils pour la rédaction de rapports de suivi d’activité
  • Création d’un budget et gestion des subventions et dons
  • Amélioration du site web

DiversDanses

Une association à but non lucratif créée par une équipe de passionnés pour promouvoir la danse comme moyen de rencontre, d’expression artistique et d’émergence de talents, en intégrant la population genevoise, les migrants et réfugiés, les danseurs professionnels et non professionnels. Carole Genecand, au centre d’action sociale de Carouge et Marie-Pierre Sélim, de la Formation et Développement RH, ont participé au lancement de Divers Danses au SocialUp 2018 (et sont toujours aussi actives !)  Page Facebook : @associationdiversdanses

Date du défi : samedi 23 mars, , de 9h à 16h45

Expertise recherchée, conseils pour :

  • la construction d’un business plan
  • la stratégie et un plan de communication pour mieux atteindre les populations migrantes bénéficiaires de l’aide sociale de l’Hg

Acte 2 : des collaborateurs de l’Hospice général souhaitent passer de l’idée à un projet réaliste et réalisable, au bénéfice des citoyens pour lesquels ils travaillent. Ils vous invitent à construire ces projets avec eux et avec l’accompagnement de coachs.

Bénéficiaires de l’Hg, partageons nos talents

Comment valoriser et partager les talents et les passions des bénéficiaires de l’Hospice général ? En ouvrant un musée éphémère ? Une galerie d’art ? En organisant un festival ? Le souhait des porteurs de cette idée, qui travaillent au centre d’action sociale d’Onex, est d’élargir ce projet de « musée vivant » à des bénéficiaires de l’Aide aux migrants (dont deux foyers sont proches de leur centre), ainsi qu’à la commune (écoles, crèches, service pour les jeunes, etc.)…. Un futur projet à envisager dans d’autres quartiers ?

Porteurs de l’idée : deux assistants sociaux du Centre d’action sociale d’Onex
Date du défi : vendredi 22 mars, de 9h à 16h45

Les Maraîchers :
habitat et développement du lien social à la Jonction

L’Hospice général est propriétaire de trois bâtiments à la rue des Maraîchers 2-4-6, dans le quartier de la Jonction.  Etant donné leur vétusté, il seront démolis et remplacés par trois nouveaux bâtiments. L’institution veut un projet exemplaire en termes de développement durable, sur les plans social, environnemental et économique. Quels projets développer pour favoriser les liens sociaux entre les habitants des immeubles et avec le quartier ? Une épicerie coopérative ? Un atelier de réparation de vélos ? Un Facebook local ?…

Porteuse de l’idée : responsable du service immobilier de l’Hospice général
Date du défi : jeudi 21 mars, de 9h à 16h45

Acte 3 : La méthodologie agile SCRUM au service de l’innovation en service public


Sur la thématique du développement des idées et de l’innovation à l’Hospice général, 4 sprints se sont déroulés durant la semaine, plus une « sprint review »

Organisatrices des sprints : une SCRUM Master également assistante sociale et la coordinatrice innovation de l’Hospice général
Thématiques des sprints : (1 sprint x jour / 4 sprints) :

  • Le flux des idées : les plateformes pour leur naissance, leur suivi et le développement de leur potentiel
  • Le(s) tiers lieux
  • Le SocialUp : développement du concept ; l’événementiel source de créativité renouvelée pour les projets à impact social
  • La construction et l’animation d’une communauté interne et externe

Organisation : 1 groupe de 7 à 9 personnes au maximum, dont certains collaborateurs de l’Hospice général déjà engagés dans la démarche.
Profils et expertise spécifique recherchés : 1 designer, 1 spécialiste en management de la créativité, 1 IT, 1 spécialiste marketing /communication,  1 spécialiste en innovation sociale.

Acte 4 : venez assister à notre conférence dans le cadre du Forum Genève 2050

Insertion et aide sociale, quel type d’action sociale en 2050 ?
Date : vendredi 22 mars, 14h à 16h
Lieu : Espace 3DD, 3 rue David Dufour, 1205 Genève

Acte 5 : pour les jeunes de 12 à 20 ans. A la découverte de l’entrepreneuriat avec notre partenaire WeStart
Date
: mercredi 20 mars, 14h à 17h. Avec présentations devant jury et apéritif enfants-parents en fin d’après-midi.

Les intervenants

Laura Fähndrich – coach.

Laura Fähndrich a près de 20 ans d’expérience dans des entreprises de conseil et des organisations internationales, y compris 7 ans sur le terrain, principalement dans des postes liés à la communication, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et la formation d’adultes. Détentrice d’une Licence en traduction, d’un Master en relations internationales, d’un postgrade en Direction de Marketing et Communication et d’un postgrade en responsabilité sociale des entreprises, elle a occupé les fonctions de Responsable du développement au Consortium Equatorien pour la responsabilité sociale (CERES) à Quito et de Spécialiste en RSE pour l’Unité de soutien à la coopération canadienne à Lima, au Pérou. Auparavant, elle a commencé sa carrière professionnelle comme spécialiste en relations publiques et traductrice pour des ONG, fondations et associations puis a travaillé à la Fondation Schwab pour l’entrepreneuriat social et la Commission mondiale pour les migrations internationales, la Coopération Néerlandaise (SNV) et l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) à New York. En 2003, avec 15 autres entrepreneurs sociaux latino-américains, elle a créé l’Association internationale d’entrepreneurs sociaux.

Arlette Pujol – coach.

Arlette Pujol a une expérience de plus de 30 ans dans le monde de l’entreprise. Son parcours professionnel s’étend de la mise en place de nouvelles structures à la gestion opérationnelle et managériale de sociétés. Arlette a occupé des postes de direction dans le secteur des services aux Pays-Bas et en Suisse. Elle possède une connaissance approfondie en matière de stratégie des organisations, de management d’équipe et de direction générale. A l’issue d’une vaste carrière au sein du secteur privé, Arlette décide en 2010 de se rapprocher du secteur non-profit pour partager son expertise et travailler sur des projets à vocation sociétale. Elle rejoint différentes ONG et développe des stratégies pour de nouveaux projets, analyse et planifie le passage à l’échelle de projets pilotes, accompagne et soutient de nouvelles initiatives entre autres dans les domaines de l’éducation, de l’environnement et de l’entrepreneuriat social. Aujourd’hui, elle accompagne le développement du pouvoir d’agir des individus et des communautés. Arlette a suivi des études universitaires en langues étrangères appliquées en France, en management des entreprises aux Pays-Bas, en négociation internationale et gouvernance globale au Graduate Institute (IHEID). Elle est certifiée en gestion de projet (IPMA), accréditée en gestion des organisations (Leonardo 3.4.5) et a obtenu en 2018 la certification du CAS « projets urbains et pouvoir d’agir » de l’HETS Genève.

Alexis Moeckli

Alexis Moeckli est à l’origine de la venue de Startup Weekend en Suisse, format d’événement participatif favorisant l’esprit d’entreprendre. Il organise encore aujourd’hui les événements en Suisse romande. Il est aussi co-fondateur de BusinessIn, plateforme qui met en lien PME et start-ups afin de favoriser l’innovation. Il accompagne et conseille les entreprises désirant améliorer leur processus d’innovation notamment en s’inspirant de formats et outils issus du monde des start-ups tels que les hackathons. Il est également co-fondateur du programme d’entrepreneuriat pour jeunes We Start. En 2017 et 2018, il a collaboré à l’organisation du SocialUp week-end. Dans le cadre de WeStart, il a également coordonné un programme d’initiation à l’entrepreneuriat pour de jeunes réfugiés, avec le soutien de la commune d’Anières. C’est également lui qui a guidé les jeunes d’Espace entreprise dans le cadre du SocialUp Youth, démarche qui a abouti à la présentation de 6 projets à impact social lors de la Cité des métiers 2018.

Partager